Pinterest Post n°226 Psycho : Coups de Blues de Janvier - Blog Suisse - Sweet Mignonette

10 janvier 2017

Post n°226 Psycho : Coups de Blues de Janvier

http://www.sweetmignonette.com/2017/01/psycho-moral-a-zero-blues-janvier-blog-suisse.html

Bonjour à toutes et tous, 

Après la frénésie des Fêtes de Noël, le temps passé en famille et entre amis, on se retrouve début janvier, avec des résolutions 2017 qu'on s'était promise de suivre, et que oui oui, le 10 janvier, je n'ai pas commencé en remettant tout à demain. C'est aussi la période de l'année qui me rend le plus nostalgique, tout est calme, les repas de famille sont finis, les apéros planifiés ou improvisés sont, disons, très rares.

...
C'est la période de l'année où, en tant que blogueuse, je rassemble mes idées, mes pensées, pour vous préparer du contenu original, du contenu qui me plaît avant tout, des articles qui vous plairont aussi, je l'espère. Mais, personnellement, c'est aussi durant cette période que mon cerveau fonctionne au ralenti, la météo glaciale ? les premiers flocons de neige ? Même les journées qui se rallongent ne sont pas, pour moi, un argument pour trouver cette inspiration, qui s'est probablement perdu dans les franches rigolades, les discussions interminables, les débats mouvementés que j'ai la chance de vivre chaque année auprès des miens...


... 
Car oui, je ne vous l'ai jamais dit, mais j'ai la chance d'avoir une grande, très grande famille, qui m'est extrêmement chère à mon cœur. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu participer à mes 7, oui vous ne rêvez pas, 7 repas de Noël. 
La famille a toujours été pour moi mes racines, LA chose la plus importante à mes yeux, et celle qu'on ne pourra jamais me voler. J'ai la chance d'avoir plus de 15 cousins / cousines, sans compter les copains, copines, conjoints de ces derniers, comprenez donc, les discussions animées. Quand vous vous retrouvez à 15 autour d'une table, avec tous des avis différents, mais dans le fond, c'est ce qu'on aime. Défendre ses idées, ses idéaux pour certains, et se confronter aux plus âgés (et oui j'en fais parti) qui ont un peu plus d'expérience et qui n'ont plus la fougue de la vingtaine (plus que 13 mois avant mes 30 ans, je vais devoir en profiter...).

...
Au mois de janvier, on redescend sur terre, du toujours au lendemain, on se retrouve dans son train-train quotidien, à acheter des tonnes de fruits et légumes, en se promettant de perdre les kilos pris durant les fêtes, et bien plus évidemment, on se promet aussi de faire du sport plusieurs fois par semaine (même si on sait qu'on ne tiendra pas cette promesse). On se retrouve avec de nombreuses factures à payer, du coup, moins de shopping, moins de loisirs, plus de temps à flâner à la maison. Je ne sais pas vous, mais moi, quand il fait froid, j'adore passer mes journées au lit, à regarder des films de Noël (merci Swisscom TV) ainsi que des films à l'eau de rose, qui se terminent par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", à lire les livres et magazines que j'ai, à rêvasser avec un thé ou un grand café, en espérant que ce dernier sera le remède miracle au blues de janvier. Bref, on fait ce qu'on peut pour passer le temps, même avec des films cul-cul-la-praline (expression bien de chez moi, je précise).

...
C'est aussi au début de l'année qu'on planifie son année, qu'on prévoit ses plans d'économie, pour s'offrir ce voyage qui me fait tant rêver, mais que j'attends aussi depuis longtemps, près de 4 ans sans avoir quitter le sol suisse, à part pour 1 ou 2 virées shopping en France voisine. Pour moi, petite suissesse qui n'ai (encore) jamais quitté le continent européen, je rêve de partir à l'aventure. Je rêverais de retrouver mes 20 ans, de profiter de ces années d’insouciance, où j'aurais du partir et parcourir le monde...

Il n'y a pas de moral dans ce message, ni de volonté de ma part de vous donner les clés pour éviter ce blues de janvier, juste mon ressenti actuel, peut-être un manque de soleil ? Mais surtout, une nostalgie des fêtes, le moment de l'année que je préfère. Et vous, vous le ressentez aussi ce coup de blues de janvier ?

Prenez soin de vous,





Ce que je porte :
  • Christmas Jumper MANOR
  • Chaussons UGG de Sarenza 
  • Pantalon d'intérieur H&M
  • Chaussette Pilou-Pilou H&M

Photographe :  Christina De Almeida (profil LinkedIn)
Copyright :      www.sweetmignonette.com 2017

1 commentaire :

  1. Bonjour.
    Comme toi, j'ai toujours un coup de mou après les fêtes. J'attends Noël avec autant d'impatience que quand j'étais enfants. Et une fois passées, les fêtes me laissent orphelines. Avec parfois des déceptions ou plus simplement moins d'envie.
    En plus ici, on a été malade pendant 15 jours alors qu'on avait la chance d'avoir 2 semaines off...
    Bises et bonne année!

    RépondreSupprimer

Merci pour ton message. Bonne journée à toi
Thanks for your message ! Have a nice day