AWIN Un repas de fête au Winter Lounge - Royal Savoy Lausanne - Blog Suisse - Sweet Mignonette

19 janvier 2018

Un repas de fête au Winter Lounge - Royal Savoy Lausanne

http://www.sweetmignonette.com/2018/01/swiss-blog-royal-savoy-winter-lounge-tradition-lausanne.html


Quand j'ai la chance de pouvoir manger dans de très bons restaurants, j'ai toujours plaisir à vous partager mon expérience. Hier, je me suis rendue au Royal Savoy à Lausanne, pour découvrir la carte du Winter Lounge. Un chalet éphémère, typiquement suisse, pour déguster des plats traditionnels revisités au goût du Chef. Le Winter Lounge se trouve à l'extérieur de l'hôtel, dans la cour devant ce dernier.

Avant de parler de la carte proprement dit, voici les informations sur les ouvertures du Winter Lounge, situé sur l'Avenue d'Ouchy 40 :
  • Fermés les lundis et mardis au public mais possibilité de privatisation 
    • Renseignements et réservations au 021 614 88 88
  • Ouvert mercredi au dimanche tous les soirs à partir de 18h00 pour l'apéritif
  • Fermeture le 11 février, donc dernière chance d'y manger le 10 février 2018
Le cadre est très accueillant, tout en étant encore dans l'ambiance des fêtes avec une décoration magnifique, des jeux de lumière, des lustres magiques. La carte en elle-même propose 11 plats différents, en passant par la fondue, la raclette ou même des plats variés, revisités de façon asiatique.
Originaires du canton de Fribourg et y habitant, nous avons choisi de choisir d'autres plats qu'une fondue qu'on retrouve facilement chez nous (c'est comme si je parlais d'un autre pays... un peu chauvin je l'avoue).




Le principe du Winter Lounge est très original, basé sur le partage. C'est-à-dire que chaque plat est préparé pour deux personnes et qu'ensemble nous choisissons ce que nous voulons mangé et nous le partageons. Premièrement, nous avons pris l'apéritif avec leur célèbre vin chaud, qui contient un ingrédient secret (que nous avons été incapables de déterminer d'ailleurs) mais celui-ci est absolument divin.
Avec la tempête que nous venions de traverser, c'était très agréable de boire une boisson chaude. C'est un contexte qui rend le repas familiale et amicale. C'est donc propice aux confidences, aux discussions animées et au partage de secrets bien gardés.

Après le vin chaud, nous avons choisi de déguster le « Bœuf mariné aux épices vin chaud, salsa au chocolat grand cru », le tout servi avec de la purée de patate douce et un petit tartare de légumes sous chaque morceau de bœuf. Avant tout, nous avons commencé par manger avec les yeux, fait plein de photos pour que je puisses vous partager au mieux ce plat. Avec une cuisson bien cuite, la viande est restée tendre et le mélange des saveurs étaient incroyable. Nous avons beaucoup apprécié la purée de patates douces qui s'est révélées être excellente.
La sauce au chocolat quant à elle était aussi très bonne, absolument pas sucrée, elle s'accordait parfaitement au bœuf. On l'a finie jusqu'à la dernière goutte... de vrais gourmandes. 





Dans un deuxième temps, nous avons opté pour le « Crémeux de Vacherin Mont d'or, croustillant de riz japonais, saladine et jambon cru». A nouveau, nous avons été surprises en bien, très bien même. Le Vacherin Mont d'Or était très crémeux, comme le titre l'indique, attention toutefois aux bouts d’ail ajoutés pour donner de la saveur au fromage et qui se cachent dans le Mont d'Or (prises au piège, nous avons toutes les deux mordus dans un bout d'ail). Le riz est présenté sous forme de bâtonnets croustillants et s'accorde parfaitement au fromage. Le jambon cru était lui aussi succulent.


Comme nous sommes très gourmandes, nous n'avons pas réussi à nous décider pour le dessert, le Winter Lounge propose justement de déguster l'ensemble des desserts à la carte sur une ardoise, à travers le Winter Wonderland
  • The Marvelous Meringue : meringue fondante et crème double vanillée
  • The Valaisanne : sorbet valaisan à l'abricotine (qu'on a le choix de mettre, ou pas)
  • ... et pour terminer le Winter Blues : un baba au rhum absolument divin et dans lequel, on a aussi le choix, d'ajouter, ou non, le rhum


J'avoue que ma préférence s'est portée sur le Winter Blues, un Baba au Rhum qui est vraiment bon, frais et léger, que j'ai mangé sans rhum (préférence personnelle évidemment). La meringue est aussi très légère et fondante. Cependant, en tant que bonne fribourgeoise, je n'ai pas retrouvé le goût et la texture de la Crème Double. Celle que nous mangeons avec le menu de Bénichon par exemple, ou tout au long de l'année, à travers d'autres plats traditionnels.
Le sorbet, The Valaisanne, était crémeux à souhait, fruité, léger et fondant en bouche. A nouveau, je l'ai mangé sans abricotine, que j'ai laissée dans sa petite pipette.


Le café et le thé servis en même temps nous ont permis de digérer et apprécier au mieux la fin du repas. C'est un endroit convivial, avec des plats très intéressants à déguster et je vous le conseille fortement. L'ambiance, la carte, les mets que nous avons mangés sont orignaux et sont revisités de manière à redécouvrir les mets traditionnels. 

Le Winter Lounge du Royal Savoy étant éphémère, 

vous avez jusqu'au 10 février 2018 pour y aller. 


Vous ai-je convaincu(e)s ? Plus d'infos sur le site du Royal Savoy ICI. Merci aussi à toute l'équipe du Royal Savoy pour l'accueil, c'est toujours un plaisir de passer un moment privilégié au sein de cet établissement de renom,

Prenez soin de vous, 




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour ton message. Bonne journée à toi
Thanks for your message ! Have a nice day