AWIN Je suis de retour | Psycho & Perso - Blog Suisse - Sweet Mignonette

9 septembre 2020

Je suis de retour | Psycho & Perso

 
Bonjour à toutes et tous, 

Il y a un bon moment que je ne suis pas revenue sur mon blog, mais également sur Instagram. Je suis contente de reprendre ma plume, mon crayon et mon appareil photo pour partager à nouveau avec vous. Mon appréhension est assez forte, serez-vous toujours là pour me lire, me suivre et partager avec moi ? Sur mon blog, depuis plus de 5 ans et demi, j'ai toujours mis en avant les notions d'honnêteté et de franchise. C'est pour cette raison, qu'à travers cet article, je vais vous expliquer les raisons de mon absence. Certains me diront que je n'ai pas besoin de me justifier, que j'ai le droit de garder des parties de ma vie privées. Mais pour moi, il est essentiel de parler de ce sujet, d'ouvrir la discussion avec vous, car je sais que je ne suis pas la seule à traverser une période difficile. 
 

LA RAISON DE MON ABSENCE

Comme certains le savent déjà, je souffre d'une maladie ultra-rare, auto-immune et sans traitement depuis maintenant près de 7 ans.
En cette période de pandémie mondiale, ma pathologie fait de moi, "une personne à risque" et j'ai dû appliquer le confinement à la lettre. Vivant seule dans mon appartement, je me suis retrouvée face à moi-même pendant près de 80 jours : aucun contact humain direct, plus de "vraies" discussions face à face, aucun contact physique comme se faire la bise ou se prendre dans les bras, ou encore une main sur une épaule pour se réconforter et avoir la force d'avancer. C'est dans ces conditions qu'on se rend compte de l'importance du contact humain, de la présence réelle de ses proches et pas seulement à travers un message ou un appel téléphonique. 
Malheureusement, en plus de la solitude très mal vécue, je suis tombée malade, de ces maladies qui finissent en "...ite" et qui nécessitent des anti-biotiques (un cumul de traitement de plus de 35 jours de la fin mars à la fin mai). J'ai tenu bon jusqu'au début du mois de mai, moment où je suis passée d'un état dépressif à une dépression très très forte. Je me suis très rapidement coupée de tout et sur le moment je ne m'en suis pas rendue compte. Pendant plusieurs semaines, mon seul contact a été mon rendez-vous hebdomadaire, via Zoom, avec ma psy. Je n'avais plus de nouvelles de ma famille, de mes amis et au final, je me suis aussi coupée de vous tous aussi. 
 
Il m'a fallu trouver une solution pour me protéger et éviter de plonger encore plus, sur le moment, faire une pause du blog, des réseaux, était la seule évidence pour moi. Toutefois, je n'ai pas été assez forte pour vous en parler, pour aborder ce sujet : par honte aussi, de ne pas avoir réussi à garder la tête hors de l'eau alors que je vous montrais que je ne vivais pas trop mal ce confinement. Je me suis trahie et je vous ai trahis. J'ai donc complètement disparu des réseaux sociaux, tout en prenant une énorme distance avec mes proches. Je me suis retrouvée dans un tourbillon noir, un tunnel dans lequel je me suis perdue et dont je ne voyais plus le bout. 
 
Je pensais revenir plus tôt. Mais comment revenir après vous avoir laissé tomber ? Sans explication ? D'autant plus que les relations que j'ai involontairement brisées, l'absence de mes nouvelles n'a pas été comprise, au contraire. Mon comportement, qui pour moi était la seule façon de me protéger, sur le moment, a froissé et dérangé mes proches, qui n'ont pas saisi ma détresse. J'aurais eu besoin qu'ils m'imposent leur soutien. Cependant, je suis consciente qu'en coupant les ponts, c'est moi qui ai mis cette distance, cette dernière n'était pas volontaire, mais était un appel à l'aide. 
A l'heure d'aujourd'hui, j'avance, à petits pas, j'essaie de faire au mieux pour retrouver le goût et la joie de vivre, de partager des bons moments pour moi avant tout et pour apprécier au mieux les plaisirs de la vie. Tout ne se fera pas en quelques jours ou semaines, mais j'ai retrouvé l'envie de partager mon quotidien, de vous parler, car évidemment, vous me manquez, comme un.e ami.e pourrait me manquer. Vous faites partie intégrante de ma vie et je me réjouis de vous retrouver, de partager à nouveau avec vous. 
 
 

MAIS QUE S'EST-IL PASSE CES DERNIERS MOIS ?  

Durant ces derniers mois, je ne me suis pas maquillée, ces pinceaux que j'aimais tant sont plein de poussière, j'avais perdu le goût de prendre soin de moi et je passais la plupart des mes journées en pyjama. Pour ces raisons, je ne suis plus très à jours avec les nouveautés et les tendances du moment (mais tout ça va se rattraper très vite). Cependant, j'en ai profité de tester de nouveaux produis de soins et j'ai instauré des nouvelles routines, avec de très bons résultats, dont je suis ravie et qui fera partie intégrante d'un prochain article. J'ai le besoin d'écrire de partager et désormais, je serai plus présente sur le blog, comme j'ai pu l'être quand je l'ai lancé. D'ailleurs, en attendant, si vous manquez de lecture, n'hésitez pas à lire ou relire mes mes anciens articles, il y en a actuellement, plus de 400 sur www.sweetmignonette.com. 

Niveau capillaire, il y a quelques semaines, j'ai pris la décision de changer de couleur de cheveux. Après avoir passé une vie à combattre mon blond vénitien, ces reflets dorés que je ne voulais pas, je suis revenue "au naturel". L'entretien est beaucoup plus simple et cette couleur correspond bien à ma carnation. De plus, grâce aux mains magiques, la technicité et les compétences de Priscilla de chez Image Coiffure à Bulle, nous avons le projet de faire un gros gros changement, avant la fin du mois de septembre : un changement qui me tient à cœur, comme disait l'émission, "un nouveau look pour une nouvelle vie"... et si c'était vraiment vrai ?
 
Pour terminer, je tiens à vous remercier, sincèrement, pour tous les messages bienveillants que vous m'avez envoyés, sur Instagram, Facebook ainsi que sur WhatsApp. Je m'excuse de ne pas y avoir  répondu plus tôt, mais je ne voulais pas vous mentir en vous disant que ça allait. En effet, je ne suis pas revenue sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois. Je prendrai donc le temps de vous répondre à toutes et tous de façon personnelle durant les prochaines semaines. 

Voilà, c'est un poids de moins sur mes épaules. Je ne pensais pas que le confinement me plongerait dans un tel état, laisserait autant de traces dans ma vie et me demanderait autant de temps pour vous retrouver, et j'espère aussi, me retrouver. Je ne parle pas encore d'être capable de sortir la tête hors de l'eau, de trouver la sortie du tunnel. C'est encore trop tôt, mais j'y travaille. Je suis suivie par une psychothérapeute, une psychiatre et toute une équipe de professionnels de la santé qui sont à mes côtés pour m'aider et m’accompagner sur ce chemin qui ne sera pas facile, probablement tumultueux, avec des hauts et surtout, de moins en moins de bas. 

Je suis contente de vous retrouver, j'espère que vous aussi et que vous serez toujours présents. 

"Prenez soin de vous" est une phrase avec laquelle je finis toujours mes articles et qui n'a jamais eu autant de valeur. Pensez à vous, à vos besoins, avant de répondre à ceux des autres. 
 
A bientôt,







3 commentaires :

  1. Plaisir de te lire!
    Accroche-toi et vivement que la lueur au bout du tunnel te guide à retrouver goût au quotidien!
    Prends soin de toi, avec ou sans maquillage, l’important c’est ce que tu as à l’intérieur, quand tu le soignes et que tu es apaisée avec toi-même tu resplendis, tu es aussi belle au naturelle Carole! 💜

    RépondreSupprimer
  2. Je viens tout juste de te découvrir et je te souhaite beaucoup de force pour la suite, que dieu te facilite et apaise ton petit cœur ! Hâte de lire de nouveaux articles !

    RépondreSupprimer

Merci pour ton message. Bonne journée à toi
Thanks for your message ! Have a nice day